« Prana » est un terme sanskrit (langue autrefois parlée en Inde), voulant dire énergie universelle de vie.
Cette énergie est contenue dans tous les êtres vivants et alimentent nos méridiens.

Il est dit que sans cette énergie, la vie ne serait pas possible. Aussi, la médecine chinoise stipule que des douleurs peuvent être l’expression de l’énergie freinée ou bloquée dans le corps.

Cette énergie universelle est connue sur tous les continents et depuis l’Antiquité.
Elle est aussi appelée « pneuma » chez les grecs, « wakonda » chez les amérindiens, « ruah » chez les juifs, « lumière » pour les chrétiens, « chi » pour les chinois, etc.

Aussi il est tout à fait possible de soigner, soulager grâce à cette énergie : formation soins énergétiques.

Par ailleurs, il y a un nombre croissant d’individus se suffisant d’une nourriture pranique consciente, entre 40000 et 50000 actuellement dans le monde, environ 400 personnes en France (témoignages) grâce à cette énergie dite universelle et qui se trouve partout dans l’atmosphère.
En effet, grâce à un alignement harmonieux de nos corps physique, émotionnel, mental et spirituel, ce mode alimentaire devient une réalité tangible, pour nous procurer de façon illimitée une énergie pleine de vitalité, de bien-être profond et de santé au quotidien.

La notion d’homéostasie est un terme scientifique qui désigne la capacité pour un système (notre corps) de maintenir son milieu intérieur en équilibre.
Aussi cette notion ne se limite-t-elle pas au corps mais s’étend aussi à notre équilibre psycho-émotionnel comme spirituel, ce que l’énergie unviverselle de vie peut rendre possible en chacun d’entre nous.


Il ne faut pas confondre nourriture pranique et jeûne qui sont très différents.

Le jeûne ne peut s’expérimenter que dans une période limitée dans le temps car nous vivons sur nos réserves qui s’amenuisent de jours en jours.
Malgré tous les bénéfices du jeûne essentiellement liés à la détoxination, un jeûne trop long provoque fatigue et épuisement, nécessitant la reprise de la nourriture solide.

Choisir la nourriture pranique, c’est choisir une nourriture saine, vivante et consciente, qui renforce l’équilibre harmonieux (homéostasie) de tout notre être.
Grâce à cette nouvelle hygiène de vie qui va bien au-delà de la question alimentaire, nous sommes comme en témoigne toutes les personnes praniques : témoignages pleines de vitalité, de santé et de joie intérieure.

Jeûne et pranisme (parfois appelé à tort respirianisme) sont donc deux démarches radicalement différentes.

Cette hygiène de vie nutritionnelle et globale par l’énergie de vie ou prana est faite pour vous si :
  • vous souhaitez vous libérer de conditionnements mentaux et émotionnels liés à l’alimentation solide,
  • vous souhaitez vivre et voyager léger dans votre vie,
  • l’alimentation solide ne vous procure que peu de plaisir et de satisfaction,
  • vous souhaitez tonifier, vivifier et harmoniser vos corps physique, mental, émotionnel et spirituel.